Peripherally Inserted Central Catheter (PICC) Product


Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Tamaño: px
Comenzar la demostración a partir de la página:

Download "Peripherally Inserted Central Catheter (PICC) Product"

Transcripción

1 Inspected Dimensions: Folded width: 5-1/2" (14 cm) Folded length: 7-1/2" (19 cm) Peripherally Inserted Central Catheter (PICC) Product heart (red) warning (red) read inst. (red) Safety and Efficacy Considerations: Do not use if package has been previously opened or damaged. Warning: Prior to use read all package insert warnings, precautions, and instructions. Failure to do so may result in severe patient injury or death. Do not alter the catheter or any other kit/set component during insertion, use or removal. Procedure must be performed by trained personnel well versed in anatomical landmarks, safe technique, and potential complications. Warning: Do not place the catheter into or allow it to remain in the right atrium or right ventricle (refer to Fig. 1) Fig. 1 Cardiac Tamponade: It has been documented by many authors that placement of indwelling catheters in the right atrium is a dangerous practice 1,2,4,5,7,16,17 that may lead to cardiac perforation and tamponade. 1,2,4,5,16,17 Although cardiac tamponade secondary to pericardial effusion is uncommon, there is a high mortality rate associated with it. 20 Practitioners placing central venous catheters must be aware of this potentially fatal complication before advancing the catheter too far relative to patient size. No particular route or catheter type is exempt from this potentially fatal complication. 17 The actual position of the tip of the indwelling catheter should be confirmed by x-ray after insertion. 1,2,5,16,17,21 Central venous catheters should be placed in the superior vena cava 1,2,4,5,7,16,22 above its junction with the right atrium and parallel to the vessel wall 10,22 and its distal tip positioned at a level above either the azygos vein or the carina of the trachea, whichever is better visualized. Central venous catheters should not be placed in the right atrium unless specifically required for special relatively short term procedures such as aspiration of air emboli during neurosurgery. Such procedures are, nevertheless, risk prone and should be closely monitored and controlled. Indications for Use: A Peripherally Inserted Central Catheter permits venous access to the central circulation through a peripheral vein. It offers an alternative method of intravenous therapy for select adult and pediatric patients. Contraindications: None known. Warnings and Precautions:* 1. Warning: Sterile, Single use: Do not reuse, reprocess or resterilize. Reuse of device creates a potential risk of serious injury and/or infection which may lead to death. 2. Warning: Do not place the catheter into or allow it to remain in the right atrium or right ventricle. Central vein catheters should be positioned so that the distal tip of the catheter is in the superior vena cava (SVC) above the junction of the SVC and the right atrium and lies parallel to the vessel wall. 1

2 3. Warning: Practitioners must be aware of complications associated with central vein catheters including cardiac tamponade secondary to vessel wall, atrial or ventricular perforation, pleural and mediastinal injuries, air embolism, catheter embolism, thoracic duct laceration, bacteremia, septicemia, thrombosis, inadvertent arterial puncture, nerve damage, hematoma, hemorrhage, dysrhythmias and catheter occlusion. 4. Warning: Do not apply excessive force in placing or removing catheter. If placement or withdrawal cannot be easily accomplished, an x-ray should be obtained and further consultation requested. 5. Warning: The practitioner must be aware of potential air embolism associated with leaving open needles or catheters in central venous puncture sites or as a consequence of inadvertent disconnects. To lessen the risk of air embolism, only securely tightened Luer-Lock connections should be used with this device. Follow hospital/agency protocol to guard against air embolism for all catheter maintenance. 6. Warning: The practitioner must be aware of clinical conditions that may limit the use of PICC catheters such as: dermatitis, cellulitis and burns at or about the insertion site, previous ipsilateral venous thrombosis, radiation therapy, contractures, mastectomy, and potential use for AV fistula. 7. Warning: Passage of the guide wire into the right heart can cause dysrhythmias, right bundle branch block, 16 and a perforation of the vessel wall, atrial or ventricular. 8. Warning: Practitioners must be aware of the potential for entrapment of guide wire by any implanted device in the circulatory system (ie. vena cava filters, stents). Review patient's history before catheterization procedure to assess for possible implants. Care should be taken regarding the length of spring-wire guide inserted. 1 It is recommended that if patient has a circulatory system implant, catheter procedure be done under direct visualization to minimize the risk of guidewire entrapment. 9. Warning: Due to the risk of exposure to HIV (Human Immunodeficiency Virus) or other blood borne pathogens, health care workers should routinely use universal blood and bodyfluid precautions in the care of all patients. 10. Precaution: Indwelling catheters should be routinely inspected for desired flow rate, security of dressing, correct catheter position and for secure Luer-Lock connection. Use centimeter markings to identify if the catheter position has changed. 11. Precaution: Only x-ray examination of the catheter placement can ensure that the catheter tip has not entered the heart or no longer lies parallel to the vessel wall. If catheter position has changed, immediately perform x-ray examination to confirm catheter tip position. 12. Precaution: For blood sampling from a twolumen catheter, temporarily shut off remaining port through which solutions are being infused. 13. Precaution: Alcohol and acetone can weaken the structure of polyurethane materials. Check ingredients of prep sprays and swabs for acetone and alcohol content. Acetone: Do not use acetone on catheter surface. Acetone may be applied to skin but must be allowed to dry completely prior to applying dressing. Alcohol: Do not use alcohol to soak catheter surface or to restore catheter patency. Care should be taken when instilling drugs containing high concentration of alcohol. Always allow alcohol to dry completely prior to applying dressing. These agents may also weaken the adhesive bond between the StatLock Anchoring Device and skin. 14. Precaution: Some disinfectants used at the catheter insertion site contain solvents, which can attack the catheter material. Assure insertion site is dry before dressing. 15. Precaution: The indications for use in children are the same as adults; however, insertion techniques are often modified according to the age and size of a child. If the practitioner is inexperienced in utilizing this product in a child, appropriate consultation should be sought. 16. Precaution: When catheter is placed with distal end located in a vessel proximal to the SVC (midclavicular or midline), practitioners must be aware of the risk of chemically induced thrombophlebitis. 11 When administering > 10% glucose solution/total parenteral nutrition, any medication with an osmolarity above 600 mosm/liter, medications with an osmolarity between 400 and 600 mosm/liter for more than 4 weeks, or any medication known to be irritating to vessels proximal to the vena cava, the catheter tip must be located in the central circulation Precaution: To minimize the risk of pressure induced damage to catheter, do not expose to pressures above 50 psi. Common sources of potentially high pressure include: syringes smaller than 10 cc used to irrigate or declot an occluded catheter (a fluid filled 1 cc syringe can exceed 300 psi 6 ), certain radiographic procedures, and infusion pumps with occlusion pressure limits above 50 psi. 2

3 18. Precaution: The StatLock Catheter Securement Device should be routinely inspected for adherence to the skin and connection to the catheter. At the same time, the catheter position should be checked using the centimeter marks on the catheter body. A Suggested Procedure: Use sterile technique. 1. Explain procedure to patient. Have informed consent signed as required. 2. Measure and record upper arm circumference. 3. Measure patient to determine length of catheter required to place distal tip in SVC. Adult: Extend arm approximately 45 to 90 degrees from trunk. Measure distance from insertion site along presumed anatomical course of vessel to be catheterized. Catheter tip should lie in distal one-third of SVC above right atrium and parallel to SVC wall. If a StatLock Catheter Securement Device will be used, add 1 to 1-1/2 inches (2.5 to 3.8 cm) to catheter measurement. Pediatric: Measure distance from insertion site along presumed anatomical course of vessel to be catheterized. Catheter tip should lie in distal one-third of SVC above right atrium and parallel to SVC wall. When insertion site is saphenous vein, catheter tip should lie in distal one-third of inferior vena cava (IVC) below right atrium and parallel to IVC wall. If a StatLock Catheter Securement Device will be used, add 1 to 1-1/2 inches (2.5 to 3.8 cm) to catheter measurement. 4. Position patient for insertion. Adult: Position patient as appropriate for insertion site. Extend arm laterally 45 to 90 degrees from trunk. Pediatric: Position patient as appropriate for insertion site. 5. Perform surgical scrub. Dress in protective clothing (mask, goggles, sterile gown, sterile gloves, hair cover). 6. Prepare venipuncture site utilizing appropriate antiseptics. 7. Perform a skin wheal with a local anesthetic as needed. In kits where provided, a SharpsAway disposal cup is used for disposal of needles. Push needles into foam after use. Discard entire cup at completion of procedure. Precaution: Do not reuse needles after they have been placed into disposal cup. Particulate matter may adhere to needle tip. 8. Prepare all equipment. For two-lumen catheter, flush proximal lumen with sterile saline solution. Clamp or attach injection cap to proximal lumen pigtail. Flush distal lumen and leave syringe in place. 9. Insert introducer needle into vein and aspirate. Ultrasound may be utilized to locate vessel using echogenic tip of needle. Precaution: The color of blood is not always a reliable indicator of venous access. 13 Pulsatile flow is usually an indicator of inadvertent arterial puncture. 10a. 10. Catheter Insertion Using a Single 45 cm Wire for Vessel Access: Insert floppy tip of spring-wire guide through introducer needle into vein. Advance springwire guide in routine fashion to desired depth. Warning: Do not cut spring-wire guide to alter length. Do not withdraw spring-wire guide against needle bevel to minimize the risk of possible severing or damaging of spring-wire guide. Hold spring-wire guide in place and remove introducer needle. Precaution: Maintain firm grip on spring-wire guide at all times. Thread tapered tip of peel-away sheath/dilator assembly over spring-wire guide. Grasping near skin advance assembly with slight twisting motion to a depth sufficient to enter vessel. Precaution: Do not withdraw dilator until the sheath is well within the vessel to minimize the risk of damage to sheath tip. Precaution: Sufficient guide-wire length must remain exposed at hub end of sheath to maintain a firm grip on guide-wire. Advance peel-away sheath over dilator into vessel, again grasping near skin and using slight twisting motion. Holding sheath in place, remove guide-wire and dilator as a unit. Warning: Do not leave tissue dilator in place as an indwelling catheter to minimize the risk of possible vessel wall perforation. Warning: Although the incidence of spring-wire guide failure is extremely low, practitioner should be aware of the potential for breakage if undue force is applied. Advance catheter through peel-away sheath. 10b. Catheter Insertion Using a Single 45 cm Wire for Vessel Access and an 80 cm Wire for Catheter Placement: Use 45 cm wire to gain vascular access (see 45 cm wire procedure - 10a.). Load PICC catheter onto 80 cm wire until floppy tip of wire extends beyond tip of catheter. While maintaining control of distal end of wire, advance floppy tip/catheter tip as a unit through peel-away sheath to desired depth. 3

4 Remove wire. Once catheter is in desired location, remove spring-wire guide. 10c. Catheter Insertion Using a Single 45 cm Wire for Vessel Access and a 130 cm Wire for Catheter Placement: Use 45 cm wire to gain vascular access (see 45 cm wire procedure - 10a.). Insert floppy end of 130 cm spring-wire guide through peel-away sheath to desired depth. Thread catheter over guide-wire and advance catheter over wire through sheath into vessel into correct position. Precaution: Maintain firm grip on spring-wire guide at all times. Once catheter is in desired location, remove spring-wire guide. 11. Stop advancing catheter 5 inches (13 cm) before reaching pre-established insertion length. 12. Withdraw peel-away sheath until free from venipuncture site. 13. Grasp tabs of peel-away sheath and pull apart, away from catheter, until sheath splits down entire length. 14. Advance catheter to final indwelling position. 15. Check catheter placement with attached syringe by aspirating through distal lumen until free flow of venous blood is observed. For two-lumen catheter remove proximal lumen cap and aspirate as permitted by size of catheter lumen. Precaution: The color of blood aspirated is not always a reliable indicator of venous access Flush lumen(s) with sufficient volume of solution to completely clear blood. 17. Connect pigtail(s) to appropriate Luer-Lock line(s) as required. Alternately, unused port(s) may be locked through injection cap(s) using standard hospital/agency protocol. Warning: This product contains slide clamps which may be inadvertently removed, and potentially aspirated, by children or confused adults. In such situations, practitioners should remove clamps when not in use. Slide clamps are provided on pigtails to occlude flow through each lumen during line and injection cap changes. Precaution: To minimize the risk of damage to pigtail(s) from excessive pressure, each clamp must be opened prior to infusing through that lumen. 18. Cleanse insertion site per hospital/agency protocol. 19. Secure catheter. Where provided, a catheter clamp, fastener, StatLock Catheter Securement Device or Steri-Strips may be used. StatLock Catheter Securement Device Instructions: Initial Application: Cleanse and prep anticipated dressing site per hospital/agency protocol. Skin prep should be 4 applied to coat skin and maximize StatLock adherence. Allow to dry thoroughly. The anchor pad will be placed so center of pad is within 1 to 1-1/2 inches (2.5 to 3.8 cm) of catheter insertion site. The catheter can be secured to StatLock by using the primary suture hub. Precaution: Minimize catheter manipulation throughout this procedure to maintain proper catheter tip position. Provide strain relief placement of catheter under dressing. Primary Suture Hub Securement: From earlier measurements, after catheter is properly positioned the primary suture hub is within 1 to 1-1/2 inches (2.5 to 3.8 cm) from insertion site. Place suture hub wings over StatLock posts and press down (refer to Fig. 2). Snap StatLock retainer wings to closed position to secure suture hub (refer to Fig. 3). Fig. 2 Fig. 3 Flexible Catheter Clamp and Rectangular, Rigid Fastener Securement: If primary suture hub cannot be used on StatLock, the catheter clamp and fastener (clamp assembly) should be used to secure catheter. Clamp assembly should be applied to area of catheter that lies over StatLock posts. To apply flexible catheter clamp, spread wings of clamp and position on catheter as required to

5 ensure proper placement over StatLock posts (refer to Fig. 4). Fig. 4 Snap rectangular, rigid fastener onto flexible catheter clamp (refer to Fig. 5). Fig. 5 As a unit, snap catheter clamp assembly onto StatLock posts (refer to Fig. 6). Fig. 6 Snap StatLock retainer wings to closed position to secure suture hub (see Fig. 7). Fig. 7 5 Remove paper backing from one half of StatLock anchoring pad and press onto dry, prepared skin. Repeat process for other half of StatLock. Complete sterile insertion site dressing according to established hospital/agency protocol. Document StatLock /dressing application on patient s chart. Replace StatLock /dressing per hospital/agency protocol. StatLock Catheter Securement Device should be replaced at least every 7 days to ensure maximum adherence. Alternate Technique: Apply Steri-Strips and sterile dressing or apply suture and sterile dressing according to hospital/ agency protocol. Precaution: Do not suture directly to outside diameter of catheter to minimize the risk of cutting or damaging the catheter or impeding catheter flow. StatLock Catheter Securement Device Removal: Remove dressing and sutures (if applicable). Open StatLock retainer wings and remove catheter from StatLock posts. Apply alcohol swab to StatLock adhesive and gently lift pad off of skin. Document StatLock removal procedure on patient s chart. 20. Apply PICC label to dressing. 21. Obtain chest x-ray immediately to verify tip placement. Precaution: X-ray exam must show the catheter located in the right side of the mediastinum in the SVC above its junction with the right atrium and parallel to the vessel wall 10,22 and its distal tip positioned at a level above either the azygos vein or the carina of the trachea, whichever is better visualized. If catheter tip is malpositioned, reposition and reverify. Precaution: If difficulty is encountered in visualizing the catheter tip with x-ray, a small amount of radiopaque dye may be injected to assist in locating the tip Complete adhesive chart label and affix to patient s chart. Document assessments and insertion procedure. 23. Check catheter tip position routinely using centimeter marks on catheter. Heparinization: 1. A variety of locking solution concentrations may be utilized to maintain patency of catheter. The amount of heparin used, if any, and frequency of flushing depends on physician preference, hospital/ agency protocol, and patient condition. 3,8 2. The volume of heparin solution should be equal to, or slightly more than, the volume of the lumen that

6 is being locked. Catheter priming volume is printed on product packaging. Catheter Removal Procedure: 1. Remove dressing and sutures (if applicable). Precaution: To minimize the risk of cutting the catheter, do not use scissors to remove dressing. 2. Open StatLock retainer wings and remove catheter from StatLock posts (if applicable). 3. Remove catheter by slowly pulling it parallel to skin. Precaution: To minimize the risk of catheter breakage, do not exert excessive force if difficulty is encountered upon removal. If resistance is met, apply heat for minutes to area. 15,24 Gently begin pulling catheter parallel to skin. If further difficulty is encountered, obtain an x-ray and consult physician. 4. Upon removal of catheter, measure and inspect to ensure that entire catheter length has been removed. 5. Apply alcohol swab to StatLock adhesive and gently lift pad off of skin (if applicable). 6. Dress insertion site. 7. Document catheter removal and StatLock removal (if applicable) removal procedures on patient s chart. References: 1. Bar-Joseph G, Galvis AG. Perforation of the heart by central venous catheters in infants: guidelines to diagnosis and management. J Pediatr Surg. 1983;18: Blitt CD, ed. Monitoring in Anesthesia and Critical Care Medicine. Central venous pressure monitoring. New York, NY: Churchill Livingstone: 1985: Bonn J. Venous access: Peripherally inserted central catheters Program, SCIVR 94, 19th Annual Scientific Meeting. San Diego, CA 4. Brandt RL, Foley WJ, Fink GH, Regan WJ. Mechanism of perforation of the heart with production of hydropericardium by a venous catheter and its prevention. Am J Surg. 1970;119: Collier PE, Ryan JJ, Diamond DL. Cardiac tamponade from central venous catheters report of a case and review of the English literature. Angiology. 1984;35: Conn C. The importance of syringe size when using implanted vascular access devices. J Vasc Access Nurs. 1993;3: Curelaru J, Linder LE, Gustavsson B. Displacement of catheters inserted through internal jugular veins with neck flexion and extension. Intens Care Med. 1980;6: Danek GD, Noris EM. Pediatric IV catheters: Efficacy of saline flush. Pediatric Nursing. 1992;18: Frey MA. Pediatric peripherally inserted central catheter program report a summary of 4,536 catheter days. JIN. 1995;18: Iberti TJ, Katz LB, Reiner MA, Brownie T, Kwun KB. Hydrothorax as a late complication of central venous indwelling catheters. Surgery. 1983: Intravenous Nurses Society (INS). Midline and midclavicular catheters. JIN. July/August 1997;20: James L, Bledsoe L, Hadaway LC. A retrospective look at tip location and complications of peripherally inserted central catheter lines. JIN. 1993;16: Jobes DR, Schwartz AJ, Greenhow DE, Stephenson LW, Ellison N. Safer jugular vein cannulation: recognition of arterial punctures and preferential use of the external jugular route. Anesthesiology.1983;59: LaFortune S. The use of confirming x-rays to verify tip position for peripherally inserted catheters. JIN. 1993;16: Marx M. The management of the difficult peripherally inserted central venous catheter line removal. JIN. 1995;18: Maschke SP, Rogove HJ. Cardiac tamponade associated with a multilumen central venous catheter. Crit Care Med. 1984;12: Peters JL, ed. A Manual of Central Venous Catheterization and Parenteral Nutrition. Boston, Mass: John Wright PSG; 1983: , Ryder MA. Peripherally inserted central venous catheters. Nursing Clinics of North America. 1993;28: Ryder M. Total parenteral nutrition. In: Boggs RL,Woodridge-Kin M, eds. AACN Procedural Manual for Critical Care Nursing. 3rd ed. Philadelphia, PA: WB Saunders Co: 1993: Sheep RE, Guiney WB Jr. Fatal cardiac tamponade. JAMA. 1982;248: Sigurdsson J, Riba P, Sigurdsson S. The wandering central venous catheter. Intensive Care Med. 1985;11: Tocino IM, Watanabe A. Impending catheter perforation of superior vena cava: radiographic recognition. Am J Roentgenology. 1986;146: Todres ID, Cote CJ. Procedures. In: Cote CJ, Ryan JF, Todres ID, Goudsouzian NG, eds. A Practice of Anesthesia for Infants and Children. 2nd ed. Philadelphia, PA: WB Saunders Co; 1993:

7 24. Wall JL, Kierstead VL. Peripherally inserted central catheters resistance to removal: A rare complication. JIN. 1995;18: Arrow International, Inc., recommends that the user be acquainted with the reference literature. *If you have any questions or would like additional reference information, please contact Arrow International, Inc. Steri-Strip is a registered trademark of 3M company. 7

8 Jeu de cathétérisme central à insertion périphérique (CCIP) Efficacité et sécurité : N utilisez pas si l emballage a été endommagé ou est déjà ouvert. Avertissement : Avant l utilisation, lisez tous les avertissements ainsi que toutes les mises en garde et les instructions de la notice accompagnant le produit. Le non-respect du mode d emploi risquerait de causer des blessures graves ou d entraîner le décès du malade. N altérez pas le cathéter ou tout autre composant de ce kit/jeu durant l insertion, l utilisation ou le retrait du matériel. La procédure doit être effectuée par un personnel qualifié appliquant une technique sans danger, et faisant preuve d une excellente connaissance des points de repères anatomiques et des complications potentielles. Avertissement : Il ne faut ni placer, ni laisser le cathéter dans l oreillette ou le ventricule droits (cf. Fig. 1). Tamponnade cardiaque : De nombreux auteurs ont décrit le danger 1,2,4,5,7,16,17 de perforation cardiaque avec tamponnade 1,2,4,5,16,17 lors de la mise à demeure d un cathéter dans l oreillette droite. Bien qu une tamponnade secondaire à un épanchement dans le péricarde soit chose rare, elle est accompagnée d un taux de mortalité élevé. 20 Lors du placement de cathéters dans le système veineux central, tout praticien doit se méfier de cette complication potentiellement fatale et juger de l avancement du cathéter en fonction de la taille du patient. Une telle complication potentiellement fatale peut survenir avec n importe quel cathéter et suivant n importe quelle voie d accès. 17 Après l insertion du cathéter à demeure, il faut confirmer la position de son extrémité par radiographie. 1,2,5,16,17,21 Les cathéters pour le système veineux central doivent être placés dans la veine cave supérieure 1,2,4,5,7,16,22 au-dessus de sa jonction avec l oreillette droite et parallèlement à la paroi vasculaire 10,22 et leur extrémité distale doit être placée juste au-dessus de la veine azygos ou la carène de la trachée. Choisissez la référence la plus visible. Ces cathéters pour le système veineux central ne doivent pas être placés dans l oreillette droite à moins que cette position ne soit requise pour une procédure relativement brève, telle que l aspiration d embolie gazeuse lors d interventions neurochirurgicales. Mais de telles techniques sont néanmoins très risquées et elles doivent être étroitement surveillées et contrôlées. 8 Indications d emploi : Un cathéter central à insertion périphérique permet un accès veineux à la circulation centrale par une veine périphérique. Il offre une méthode différente de traitement intraveineux pour des adultes et des enfants répondant à des critères déterminés. Contre-indications : Aucune connue. Avertissements et précautions : * 1. Avertissement : Stérile, à usage unique : Ne pas réutiliser, retraiter ou restériliser. La réutilisation du produit crée un risque potentiel de blessure et/ou d'infection grave pouvant causer le décès. 2. Avertissement : Il ne faut ni placer, ni laisser le cathéter dans l oreillette ou le ventricule droits. Tout cathéter veineux central doit être mis en place de telle manière que son extrémité distale soit dans la veine cave supérieure (VCS) audessus de sa jonction avec l oreillette droite, et qu il soit parallèle à la paroi vasculaire. 3. Avertissement : Les praticiens doivent être conscients des complications associées aux cathéters veineux centraux, y compris la tamponnade cardiaque résultant d une perforation auriculaire, ventriculaire ou de la paroi vasculaire, les lésions pleurales et médiastinales, l embolie gazeuse, l embolie due au cathéter, la lacération du canal thoracique, la bactériémie, la septicémie, les thromboses, la ponction artérielle accidentelle, les lésions nerveuses, la formation d hématomes, l hémorragie, des dysrythmies et une occlusion du cathéter. 4. Avertissement : N appliquez pas une force excessive en plaçant le cathéter ou en le retirant. Si le placement ou le retrait ne sont pas aisés, il faut effectuer une radiographie du thorax et demander des consultations supplémentaires. 5. Avertissement : Le praticien doit être conscient des risques d embolie gazeuse associés au fait de laisser des aiguilles ou des cathéters ouverts sur des sites de ponction veineuse centrale ou à la suite d une disjonction accidentelle. Pour diminuer le risque d embolie gazeuse, il ne faut utiliser avec ce dispositif que des raccordements de type Luer-Lock très bien ajustés. Il faut suivre le protocole hospitalier de protection contre les embolies gazeuses lors de l entretien du cathéter. 6. Avertissement : Le praticien doit être conscient des conditions cliniques qui peuvent limiter l utilisation de cathéters CIP, comme : la

9 dermatite, la cellulite et les brûlures sur le site d insertion ou à proximité de celui-ci, une thrombose veineuse ipsilatérale antérieure, un traitement par irradiation, des contractures, une mastectomie et une utilisation possible d une fistule artério-veineuse. 7. Avertissement : Le passage du guide dans le cœur droit peut causer des dysrythmies, un bloc de branche droite, 16 et une perforation de la paroi vasculaire, auriculaire ou ventriculaire. 8. Avertissement : Les praticiens doivent être conscients du potentiel d'emprisonnement du guide par tout dispositif implanté dans l'appareil circulatoire (par exemple les filtres pour occlusion de la veine cave, les stents). Passez en revue les antécédents du patient avant de commencer la procédure de cathétérisme pour déterminer la présence ou non d'implants. Il faut être prudent en ce qui concerne la longueur de guide insérée. 1 Si l'appareil circulatoire du patient abrite un implant, il est recommandé que la procédure de cathétérisme soit réalisée sous visualisation directe afin de réduire le plus possible le risque d'emprisonnement du guide. 9. Avertissement : En raison du risque d exposition au virus de l immunodéficience humaine (VIH) ou à d autres agents pathogènes à diffusion hématogène, le personnel médical doit prendre toutes les mesures de protection indispensables lors de la manipulation de sang ou d autres fluides corporels, et ceci avec tous les patients. 10. Précaution : En présence de cathéters à demeure, il faut contrôler régulièrement le débit désiré, la sûreté du pansement, la bonne position du cathéter et les raccords Luer-Lock. Utilisez les repères en centimètres pour vérifier la position du cathéter. 11. Précaution : Seule la radiographie peut assurer que l extrémité du cathéter n est pas entrée dans le cœur ou qu elle n est plus parallèle à la paroi vasculaire. Si le cathéter a changé de position, il faut immédiatement faire une radiographie du thorax pour confirmer la position de son extrémité. 12. Précaution : Pour faire une prise de sang d un cathéter à deux lumières, fermez temporairement l autre orifice à travers lequel les solutions sont perfusées. 13. Précaution : L alcool et l acétone peuvent affaiblir la structure des matériaux en polyuréthane. Vérifiez que les pulvérisateurs et les tampons d ouate utilisés pour la préparation préopératoire ne contiennent pas d acétone ou d alcool. Acétone : N utilisez pas d acétone sur la surface du cathéter. Il est possible d appliquer de 9 l acétone sur la peau, mais il faut la laisser sécher complètement avant d appliquer un pansement. Alcool : Ne faites pas tremper le cathéter dans de l alcool et n utilisez pas d alcool pour dégager tout blocage du cathéter. Il faut faire très attention lors de l administration de médicaments contenant une forte concentration d alcool. Laissez toujours l alcool sécher complètement avant d appliquer un pansement. Ces agents risquent également d affaiblir l adhésion entre le dispositif d arrimage de cathéter StatLock et la peau. 14. Précaution : Certains désinfectants utilisés sur le site d insertion du cathéter contiennent des solvants qui peuvent attaquer le matériau du cathéter. Assurez-vous que le site d insertion soit sec avant d appliquer le pansement. 15. Précaution : Les indications d emploi pour les enfants sont les mêmes que pour les adultes ; cependant, les techniques d insertion sont souvent modifiées en fonction de l âge et de la taille de l enfant ; si le praticien n a pas d expérience de l utilisation de ce produit pour un enfant, il doit demander une consultation appropriée. 16. Précaution : Lorsque le cathéter est placé de telle sorte que l embout distal est situé dans un vaisseau à proximité de la VCS (médioclaviculaire ou médiane), les praticiens doivent être conscients du risque de thrombophlébite induite chimiquement. 11 Lors de l administration d une solution contenant > 10 % de glucose/nutrition parentérale totale, d un médicament quelconque dont l osmolarité dépasse 600 mosm/litre, de médicaments dont l osmolarité est comprise entre 400 et 600 mosm/litre pendant plus de 4 semaines ou de médicaments dont on sait qu ils irritent les vaisseaux à proximité de la veine cave, l extrémité du cathéter doit être située dans la circulation centrale Précaution : Pour réduire au minimum le risque de dommage au cathéter induit par la pression, n exposez pas le cathéter à des pressions dépassant 50 psi. Voici quelques sources courantes de pression potentiellement élevée : des seringues de moins de 10 cm 3 utilisées pour irriguer ou décoaguler un cathéter obstrué (une seringue d un centimètre cube remplie de liquide peut avoir une pression de plus de 300 psi 6 ), certaines procédures radiographiques et des pompes de perfusion dont les limites de pression d obstruction dépassent 50 psi. 18. Précaution : Le dispositif d arrimage de cathéter StatLock doit être inspecté périodiquement pour vérifier qu il adhère correctement à la peau et qu il est bien connecté

10 au cathéter. Il faut vérifier en même temps la position du cathéter au moyen des repères en particulaires risquent d adhérer à l extrémité de l aiguille. centimètres sur le corps du cathéter. Procédure suggérée : Utilisez la technique stérile. 8. Préparez tous les équipements. Pour les cathéters à deux lumières, lavez au jet la lumière proximale avec un sérum physiologique stérile. Clampez la 1. queue de cochon de la lumière proximale ou fixez Expliquez les procédures au patient. Faites signer le bouchon d injection à la queue de cochon. Lavez le formulaire de consentement éclairé si nécessaire. au jet la lumière distale et laissez la seringue en 2. Mesurez et inscrivez la circonférence de la partie supérieure du bras. place. 9. Insérer l'aiguille d'introduction dans la veine et 3. Mesurez le patient pour déterminer la longueur du aspirer. L'extrémité échogène de l'aiguille permet cathéter qui est requise pour placer l extrémité de localiser le vaisseau aux ultrasons. Précaution : distale dans la VCS. La couleur du sang aspiré n'est pas toujours un Adultes : Étendez le bras d environ 45 à indicateur fiable de l'accès veineux. 13 Un 90 degrés par rapport au corps. Mesurez la distance coulement pulsatif est en général un indicateur de depuis le site d insertion le long du chemin ponction artérielle accidentelle. anatomique présumé du vaisseau devant faire 10a. 10. Insertion d'un cathéter en utilisant un l objet du cathétérisme. L extrémité du cathéter doit être placée dans le tiers le plus proche de l extrémité distale le long de la VCS, au-dessus de l oreillette droite et parallèlement à la paroi de la VCS. Si un dispositif d arrimage de cathéter StatLock doit être utilisé, ajoutez de 2,5 à 3,8 cm à la mesure du cathéter. unique guide de 45 cm pour l'accès veineux : Insérer l'extrémité souple du guide à travers l'aiguille d'introduction dans la veine. Avancer le guide jusqu'à la profondeur voulue selon la technique habituelle. Avertissement : Ne pas couper le guide pour modifier sa longueur. Pour réduire au minimum le risque Enfants : Mesurez la distance depuis le site d'endommager ou de sectionner le guide, ne d insertion le long du chemin anatomique présumé pas le retirer contre le biseau de l'aiguille. du vaisseau devant faire l objet du cathétérisme. L extrémité du cathéter doit être placée dans le Maintenir le guide en place et retirer l'aiguille tiers le plus proche de l extrémité distale le long de d'insertion. Précaution : Conserver en la VCS, au-dessus de l oreillette droite et permanence une prise ferme sur le guide. parallèlement à la paroi de la VCS. Lorsque le site Enfiler la pointe conique de l'ensemble d insertion est la veine saphène, l extrémité du cathéter doit être placée dans le tiers le plus proche de l extrémité distale le long de la veine cave inférieure (VCI), au-dessous de l oreillette droite et parallèlement à la paroi de la VCI. Si un dispositif dilatateur/gaine pelable sur le guide. En le saisissant à proximité de la peau, pousser l'ensemble avec un léger mouvement de torsion jusqu'à une profondeur suffisante pour pénétrer dans le vaisseau. d arrimage de cathéter StatLock doit être utilisé, Précaution : Ne pas retirer le dilatateur avant ajoutez de 2,5 à 3,8 cm à la mesure du cathéter. que la gaine ne soit nettement à l'intérieur du 4. Positionnez le patient en vue de l insertion. vaisseau pour réduire au minimum le risque Adultes : Positionnez le patient comme cela est d'endommager la pointe de la gaine. approprié en fonction du site d insertion. Étendez Précaution : Le guide doit dépasser le bras latéralement de 45 à 90 degrés du corps. suffisamment de l'extrémité de garde de la Enfants : Positionnez le patient comme cela est gaine pour permettre de le maintenir approprié en fonction du site d insertion. fermement. Avancer la gaine pelable sur le dilatateur et à 5. Effectuez un lavage chirurgical. Portez les l'intérieur du vaisseau, à nouveau en la saisissant vêtements appropriés (masque, lunettes de près de la peau et avec un léger mouvement de protection, blouse stérile, gants stériles, bonnet torsion. pour les cheveux). 6. Tout en maintenant la gaine en place, retirer d'un Préparez le site de la ponction veineuse en utilisant seul tenant le guide et le dilatateur. les antiseptiques appropriés. Avertissement : Ne pas laisser le dilatateur en 7. Effectuez une saillie cutanée avec un anesthésique local suivant les besoins. Dans certains kits, une place en tant que cathéter à demeure afin de minimiser le risque de perforation de la paroi pelote SharpsAway est fournie pour la mise au vasculaire. Avertissement : Bien que rebut des aiguilles. Enfoncez les aiguilles dans la l'incidence de défaillance du guide soit mousse après utilisation. Jetez toute la pelote après extrêmement faible, le praticien doit tenir l achèvement de la procédure. Précaution : Ne compte du risque de cassure si une force réutilisez pas les aiguilles après qu elles ont été excessive est appliquée. placées dans la pelote. Des matières Avancer le cathéter à travers la gaine pelable. 10

11 10b. Insertion d'un cathéter en utilisant un unique guide de 45 cm pour l'accès veineux et un guide de 80 cm pour le placement du cathéter : Utiliser le guide de 45 cm pour établir l'accès vasculaire (voir la procédure pour guide de 45 cm). Enfiler le cathéter CCIP sur le guide de 80 cm jusqu'à ce que l'extrémité souple du guide dépasse de l'extrémité du cathéter. Tout en gardant le contrôle de l'extrémité distale du guide, avancer d'un seul tenant l'extrémité souple et l'extrémité du cathéter à travers la gaine pelable. Retirer le guide. Lorsque le cathéter est à l'emplacement voulu, retirer le guide. 10c. Insertion d'un cathéter en utilisant un unique guide de 45 cm pour l'accès veineux et un guide de 130 cm pour le placement du cathéter : Utiliser le guide de 45 cm pour établir l'accès vasculaire (voir la procédure pour guide de 45 cm). Insérer l'extrémité souple du guide de 130 cm à travers la gaine pelable jusqu'à la profondeur voulue. Enfiler le cathéter sur le guide et l'avancer à travers la gaine dans le vaisseau. Précaution : Conserver en permanence une prise ferme sur le guide. Lorsque le cathéter est à l'emplacement voulu, retirer le guide. 11. Arrêtez l avance du cathéter 5 cm avant l atteinte de la longueur d insertion décidée à l avance. 12. Retirez la gaine à dossier décollable jusqu à ce qu elle ne soit plus en contact avec le site de la ponction veineuse. 13. Saisissez les pattes de la gaine à dossier décollable et écartez-les pour les éloigner du cathéter jusqu à ce que la gaine se fende sur toute sa longueur. 14. Faites avancer le cathéter jusqu à sa position finale à demeure. 15. Vérifiez le placement du cathéter avec la seringue attachée en aspirant à travers la lumière distale jusqu à ce que vous observiez un passage libre de sang veineux. Pour les cathéters à deux lumières, retirez le bouchon de la lumière proximale et aspirez en fonction de la dimension de la lumière du cathéter. Précaution : La couleur du sang aspiré n est pas toujours un indicateur fiable de l accès veineux Lavez la ou les lumières avec un volume suffisant de solution de lavage pour faire sortir tout le sang aspiré de la ou des lumières. 17. Connectez la ou les queues de cochon à la ou aux lignes Luer-Lock appropriées suivant les besoins. Le port (ou les ports) inutilisé(s) peut (peuvent) être verrouillé(s) avec un capuchon (ou des capuchons) d injection en suivant le protocole standard de l hôpital ou du centre médical. Avertissement : Ce produit contient des coulisseaux qui peuvent être retirés par inadvertance et risquent ainsi d être aspirés par des enfants ou par des adultes confus. Dans de telles situations, les praticiens doivent retirer les clamps qui ne sont pas utilisés. Des coulisseaux sont fournis sur les queues de cochon pour obstruer chaque lumière pendant le remplacement de la ligne et du capuchon d injection. Précaution : Pour réduire au minimum le risque d endommagement de la ou des queues de cochon en raison d une pression excessive, il faut ouvrir chaque clamp avant la perfusion à travers cette lumière. 18. Nettoyez le site d insertion conformément au protocole de l hôpital ou du centre médical. 19. Fixez le cathéter. Lorsqu il sont fournis, un clamp de cathéter, une attache, un dispositif d arrimage de cathéter StatLock ou des bandes Steri-Strips peuvent être utilisés. Instructions pour le dispositif d arrimage de cathéter StatLock : Application initiale : Nettoyez et préparez le site prévu pour le pansement conformément au protocole de l'hôpital ou du centre médical. Une préparation cutanée doit être appliquée pour recouvrir la peau et optimiser l'adhérence du dispositif StatLock. Laissez sécher complètement. Le tampon d ancrage doit être positionné de telle sorte que son centre soit situé entre 2,5 et 3,8 cm du site d'insertion du cathéter. Le cathéter peut être assujetti au dispositif StatLock à l'aide de la garde de la suture primaire. Précaution : Réduisez au minimum la manipulation du cathéter tout au long de cette procédure afin de conserver la position correcte de l extrémité du cathéter. Placez le cathéter sous le pansement de façon à ce qu'il ne soit pas trop tendu. Assujettissement de la garde de suture primaire : Sur la base des mesures effectuées antérieurement, après le positionnement correct du cathéter, la garde de la suture primaire est entre 2,5 et 3,8 cm du site d insertion. Placez les ailes de la garde de la suture au-dessus des montants du dispositif StatLock et appuyez (cf. Fig. 2). Placez les ailes de retenue du StatLock dans la position fermée (vous entendrez un bruit sec) de manière à assujettir fermement la garde de la suture (cf. Fig. 3). 11

12 Assujettissement du clamp de cathéter flexible et de l'attache rectangulaire rigide : S'il n'est pas possible d'utiliser la garde de la suture primaire sur le dispositif StatLock, il faut utiliser le clamp de cathéter et l'attache (ensemble de clamp) pour assujettir le cathéter. L'ensemble de clamp doit être appliqué sur la zone du cathéter qui se trouve au-dessus des montants du dispositif StatLock. Pour appliquer le clamp de cathéter flexible, écartez les ailes du clamp et positionnez-le sur le cathéter comme cela est requis pour assurer un placement correct au-dessus des montants du dispositif StatLock (cf. Fig. 4). Forcez l'attache rectangulaire rigide sur le clamp de cathéter flexible (cf. Fig. 5). Poussez tout l'ensemble de clamp de cathéter sur les montants du dispositif StatLock (cf. Fig. 6). Placez les ailes de retenue du StatLock dans la position fermée (vous entendrez un bruit sec) de manière à assujettir fermement la garde de la suture (cf. Fig. 7). Retirez la pellicule de papier d'une moitié du tampon d'ancrage StatLock et appliquez le tampon sur la peau sèche préparée. Répétez le processus pour l'autre moitié du tampon StatLock. Terminez le pansement du site d'insertion stérile conformément au protocole établi par l'hôpital ou le centre médical. Documentez l'application du StatLock et du pansement sur la pancarte du patient. Remplacez le StatLock et le pansement conformément au protocole établi par l'hôpital ou le centre médical. Il faut remplacer le dispositif d arrimage de cathéter StatLock au moins une fois par semaine pour assurer le maximum d'adhérence. Autre technique : Appliquez des bandes Steri-Strips et un pansement stérile ou une suture et un pansement stérile conformément au protocole établi par l'hôpital ou le centre médical. Précaution : Ne pas faire de suture directement sur le diamètre extérieur du cathéter pour réduire au minimum le risque de le couper ou de l'endommager, ou de bloquer l'écoulement dans le cathéter. Retrait du dispositif d arrimage de cathéter StatLock : Retirez le pansement et les sutures, le cas échéant. Ouvrez les ailes de retenue du StatLock et retirez le cathéter des montants du dispositif StatLock (s'il y a lieu). Appliquez un coton imbibé d'alcool sur le ruban adhésif du StatLock et séparez doucement le tampon de la peau. Documentez la procédure de retrait du cathéter sur la pancarte du patient. 20. Appliquez l'étiquette du CCIP sur le pansement. 21. Effectuez immédiatement une radio du thorax pour vérifier l emplacement de l extrémité. Précaution : La radio doit montrer le cathéter situé du côté droit du médiastin dans la VCS audessus de sa jonction avec l'oreillette droite et parallèlement à la paroi du vaisseau 10,22 et son extrémité distale positionnée à un niveau audessus de la veine azygos ou de l'éperon trachéal, suivant le point le plus visible. Si l'extrémité du cathéter n'est pas à l'endroit correct, repositionnez-la et vérifiez à nouveau. Précaution : En cas de difficulté pour visualiser l'extrémité du cathéter sur la radio, un faible montant de colorant radio-opaque peut être injecté pour aider à localiser l'extrémité Remplissez l'étiquette adhésive de son dossier et collez-la sur la pancarte du patient. Documentez les évaluations et la procédure d'insertion. 23. Vérifiez périodiquement la position de l'extrémité du cathéter en vous aidant des repères en centimètres sur le cathéter. Héparination : 1. Plusieurs concentrations différentes de solution de verrouillage peuvent être utilisées pour garder le cathéter ouvert. Le montant d'héparine utilisé, le cas échéant, et la fréquence de lavage, dépendent de la préférence du médecin, du protocole de l'hôpital ou du centre médical et de l'état du patient. 3,8 2. Le volume de la solution d'héparine doit être égal ou légèrement supérieur à celui de la lumière qui est en train d'être verrouillée. Le volume d'amorçage du cathéter est imprimé sur l'emballage du produit. Procédure pour le retrait du cathéter : 1. Retirez le pansement et les sutures, le cas échéant. Précaution : Pour réduire au minimum le risque de couper le cathéter, n'utilisez pas de ciseaux pour retirer les pansements. 2. Ouvrez les ailes de retenue du StatLock et retirez le cathéter des montants du dispositif StatLock (s'il y a lieu). 3. Retirez le cathéter en tirant lentement dessus et parallèlement à la peau. Précaution : Pour réduire au minimum le risque de cassure du cathéter, n'exercez pas une force excessive en cas de difficulté lors du retrait. En cas de résistance, appliquez de la chaleur pendant 20 à 30 minutes sur la zone en question. 15,24 Tirez le cathéter avec douceur, parallèlement à la peau. Si 12

13 vous avez toujours des difficultés, faites une radio et consultez un médecin. 4. Après avoir retiré le cathéter, mesurez-le et inspectez-le pour vous assurer que toute la longueur du cathéter a été retirée. 5. Appliquez un coton imbibé d'alcool sur le ruban adhésif du StatLock et séparez doucement le tampon de la peau (s il y a lieu). 6. Pansez le site d'insertion. 7. Documentez la procédure de retrait du cathéter ainsi que celle du dispositif StatLock (s'il y a lieu) sur la pancarte du patient. Arrow International, Inc. recommande que l utilisateur se familiarise avec la documentation de référence. * Si vous avez des questions ou si vous désirez des ouvrages de référence supplémentaires, veuillez entrer en contact avec Arrow International, Inc. 13

14 Peripher einführbares Besteck für zentralen Katheter (PEZK) Hinweise zur Sicherheit und Leistungsfähigkeit: Nicht verwenden, wenn die Packung offen oder beschädigt ist. Warnung: Vor Gebrauch alle Warnungen, Vorsichtsmaßnahmen und Anleitungen in der Packungsbeilage lesen. Wenn dies nicht getan wird, kann es zu schweren Verletzungen oder zum Tod des Patienten kommen. Das Produkt ist ausschließlich zum einmaligen Gebrauch bestimmt. Nicht nochmals sterilisieren oder wiederverwenden. Am Katheter oder anderen Komponenten der Ausstattung/Garnitur dürfen während der Einführung, Verwendung oder Entfernung keinerlei Änderungen vorgenommen werden. Der Eingriff muß von geschultem Personal, das über die anatomischen Verhältnisse, eine sichere Technik und potentielle Komplikationen informiert ist, durchgeführt werden. Warnung: Katheter nicht im rechten Atrium oder im rechten Ventrikel plazieren oder dort liegen lassen (siehe Abb. 1). Herztamponade: Es wurde von mehreren Autoren dokumentiert, daß die Plazierung eines Verweilkatheters im rechten Atrium gefährlich ist 1,2,4,5,7,16,17 und zu einer kardialen Perforation und Tamponade führen kann. 1,2,4,5,16,17 Eine Herztamponade als Folge eines Perikard- Ergusses ist ungewöhnlich, bringt aber eine hohe Mortalitätsrate mit sich. 20 Ärzte müssen sich beim Legen eines zentralen Venenkatheters dieser potentiell lethalen Komplikation bewußt sein, um den Katheter im Verhältnis zur Größe des Patienten nicht zu weit vorzuschieben. Diese potentiell tödliche Komplikation kann unabhängig vom Zugang und der Art des Katheters auftreten. 17 Die endgültige Position der Spitze des Verweilkatheters sollte nach der Einführung mittels Röntgen kontrolliert werden 1,2,5,16,17,21 Zentrale Venenkatheter sollten in der Vena cava superior 1,2,4,5,7,16,22 über der Einmündung in das rechte Atrium und parallel zur Gefäßwand 10,22 plaziert werden, wobei sich die distale Spitze über der Vena azygos oder der Carina der Trachea, je nachdem was besser sichtbar ist, befinden sollte. Zentrale Venenkatheter sollten nicht im rechten Atrium plaziert werden, es sei denn, dies wird für bestimmte kurzdauernde Verfahren gewünscht, wie etwa zur Aspiration von Luftemboli bei neurochirurgischen Eingriffen. Diese Anwendungen bergen jedoch ein Risiko in sich und sollten deshalb genau überwacht und kontrolliert werden. Indikationen: Ein peripher eingeführter, zentraler Katheter ermöglicht Zugang zum zentralen Kreislauf durch eine periphere Vene. Er bietet eine Alternative für intravenöse Behandlungen bei ausgewählten Erwachsenen und Kindern. Kontraindikationen: Nicht bekannt. Warnungen und Vorsichtsmaßnahmen:* 1. Warnung: Steril, für den Einmalgebrauch: Nicht wiederverwenden, wiederaufbereiten oder erneut sterilisieren. Eine Wiederverwendung der Vorrichtung birgt das potenzielle Risiko einer schweren Verletzung und/oder Infektion, die zum Tod führen kann. 2. Warnung: Katheter nicht im rechten Atrium oder rechten Ventrikel plazieren oder dort liegen lassen. Zentrale Venenkatheter sollten so in der Vena cava superior plaziert werden, daß die distale Spitze des Katheters in der V. cava superior über der Einmündung in das rechte Atrium und parallel zur Gefäßwand liegt. 3. Warnung: Ärzte müssen über folgende Komplikationen, die bei zentralen Venenkathetern auftreten können, informiert sein: Herztamponade als Folge einer Gefäßwand-, Vorhof- oder Kammerperforation, Pleura- oder Mediastinumverletzungen, Luftembolie, embolische Verschleppung des Katheters, Verletzung des Ductus thoracicus, Bakteriämie, Septikämie, Thrombose, unbeabsichtigte Punktion einer Arterie, Nervenschädigung, Hämatombildung, Blutung, Dysrhythmien und Katheterverschluss. 4. Warnung: Keine übermäßige Kraft bei der Plazierung oder Entfernung des Katheters anwenden. Falls die Plazierung oder Entfernung nicht ohne Schwierigkeiten möglich ist, sollte ein Thoraxröntgen gemacht und das weitere Vorgehen besprochen werden. 5. Warnung: Ärzte müssen über die potentielle Gefahr einer Luftembolie informiert sein, die auftreten kann, wenn Kanülen oder Katheter in zentralvenösen Punktionsstellen offen liegen gelassen werden oder wenn es zu unbeabsichtigten Diskonnektionen kommt. Um das Risiko einer Luftembolie zu verringern, sollten nur feste Luer-Lock-Verbindungen mit dieser Vorrichtung verwendet werden. Die Krankenhaus-/Praxisbestimmungen zur Vorbeugung gegen Luftembolie sind bei allen Katheterpflegeschritten zu befolgen. 14

Sitemap